Invités

COLETTY Viviana

actrice, docteure en esthétique et sémiotique, co-tutelle EDESTA Paris 8/PUC-SP/Brésil

DUSKOVA Linda

Elle est metteure en scène et dramaturge, née à Prague en 1988, elle s’est formée à l’Académie des Arts Performatifs de Prague (DAMU). Diplômée en 2016 d’un doctorat artistique SACRe au sein du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, elle vit et travaille actuellement entre Paris et Prague. Son intérêt particulier pour le dispositif visuel (photographie et dessin) et pour la création sonore se retrouve dans tous ses travaux. Elle est membre du collectif de mise en scène Open Source. Elle participe en tant que dramaturge et traductrice au festival du théâtre français à Prague Sněz tu žábu. En 2018, elle crée avec ses collègues le premier festival du théâtre tchèque à Paris : Fais un saut à Prague.

LELOUP Alice

Elle est éducatrice spécialisée, intervenante théâtre et diplômée en 2017 du Master 2 Arts de la scène et du spectacle vivant à l’Université de Paris 8. Alice Leloup a réalisé une année d’échange universitaire en maîtrise de théâtre à l’École Supérieure de Théâtre de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) où elle a participé à l’atelier création dirigé par Ludovic Fouquet.

DO CARMO Lina

Docteure Laboratoire ELLIADD, Université de Bourgogne Franche Comté, Projet ADAI – Ambiente Dança-Artes Integradas

Serra da Capivara, Brésil,

LARAUZA Pierre

Il est un artiste pluridisciplinaire impliqué dans la recherche universitaire. Il codirige t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e avec la chorégraphe Emmanuelle Vincent où ils explorent le mouvement dans des formes chorégraphiques hybrides. En parallèle, il développe un travail pratique et théorique autour de la notion de sculpture documentaire dans lequel il crée des reconstitutions historiques. Doctorant en Art et sciences de l’art à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles, il est par ailleurs cofondateur au Vietnam d’un laboratoire dédié au métissage artistique, Máy xay sinh tố.

LUQUE Juan

Il est d’origine colombienne est assistant commissaire d’expo-sition à la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris. Il a fait des études en décoration à Lyon et des études en histoire de l’art à Paris (École du Louvre) et titulaire d’un master en PCAI à Paris 8. Il a récemment travaillé sur l’exposition Malick Sidibé, Mali Twist à la Fondation Cartier pour l’art contemporain et il est actuellement attaché de conservation au LaM à Villeneuve d’Ascq.

MÜLLER Bernard

Il étudie les dispositifs de recherche, inspirés du terrain ethnographique, tel qu’ils se développent aujourd’hui dans et à l’extérieur des institutions scientifiques. Il s’intéresse plus particulièrement aux processus de mise en scène en tant que dispositifs de recherche. Spécialiste de l’histoire culturelle de l’Afrique de l’Ouest (Nigeria, Bénin, Togo, Ghana), ses recherches comparatives se développent aussi sur d’autres terrains (Europe et Brésil) et portent plus spécifiquement sur les relations entre l’art et l’ethnologie, aujour-d’hui. Actuellement enseignant à l’Institut für Ethnologie zu Leipzig, et chercheur membre de l’IRIS (EHESS). Il dirige un séminaire à l’EHESS, et en association avec l’institut d’ethnologie et le Grassi Museum f r V lkerkunde de Leipzig, il anime depuis 2015 le programme d’enseignement et de recherche « Museum on the couch : creative and reflexive explorations of the ethnographic collections ». Il a dirigé l’ouvrage collectif Le terrain comme mise en scène, Presses Universitaires de Lyon, Lyon, 2017.

PRADYUMNA Bhavana

Elle est chanteuse de musique carnatique de l’Inde du Sud et artiste de Bharata-Natyam, formée depuis l’enfance par sa mèreVidushi Padmamalini Raghounandan et par Vidwan Anour Anantha Krishna Sharma. Titulaire d’un master en musique carnatique à l’université de Chennai, elle suit l’enseignement en Inde des artistes renommés Shri Chitravina N. Ravikiran et Shri Chitravina Narasimhan. Reconnue en Inde comme une artiste de “All India Radio” contribuant à la diffusion de la musique carnatique en tant que “ Ramanouja Paadouka Sevaka”, Bhavana Pradyumna donne des concerts et des enseignements depuis 14 ans en Inde, aux Etats-Unis et en Europe et elle accompagne sur scène des artistes notamment en Bharatanatyam et en Kuchipudi. Elle réside à Paris et a fondé le “Conservatoire carnatique de Paris”. Elle a déjà été invitée plusieurs fois dans les projets de recherche Créons au musée, dont en 2016 dans le colloque international sur le rasa, organisé au musée national des arts asiatiques-Guimet.

QUILLET Francoise

Elle est Maître de conférences HDR en Arts du Spectacle, université de Franche-Comté, directrice du Centre International de Réflexion et de Recherche en Arts du Spectacle (CIRRAS), chercheure associée à la MSHE, Université de Franche-Comté (Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement), chercheur au « GIS Asie » (Groupement d’Intérêt scientifique Études asiatiques), co-pilote du groupe de recherche LangArts (Langages artistiques Asie-Occident). Parmi ses publications les plus récentes : Des Formations en Arts du Spectacle, Amériques- Asie- Europe, textes réunis par Françoise Quillet, Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté, Presses universitaires de Franche-Comté, novembre 2016 ; Théâtre contemporain en Asie, textes réunis par Françoise Quillet, Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté, Presses universitaires de Franche-Comté, février 2016.

RIBEIRO Inês

 Elle est enseignante titulaire à l’EDUFPA (département de théâtre et danse de l’UFPA – Université Fédérale du Pará – Brésil). Elle coordonne le projet PREAMAR TEATRAL à l’ICA. Elle est doctorante des institutions UFMG/ Escola de Belas Artes.

SCHÉTRIT Olivier

Il est docteur en Anthropologie visuelle, post-doctorant (CNRS-CERMES3-EHESS), comédien, metteur en scène. Sourd de naissance, il s’exprime en langue des signes. Ses recherches portent sur l’identité et la culture sourde, notamment l’art sourd dans les réseaux internationaux. Ses travaux de collaboration avec le Brésil (entre 2013-2017) portent sur la collecte des corpus vidéo (productions artistiques) et la participation aux colloques et la mise en place d’ateliers d’expressions corporelles. Dans le domaine des Deaf Studies ses recherches s’intéressent au corps sourd : la gestualité artistique et l’esthétique, du corps sous l’angle du Deaf Gain.

TANCELIN Philippe

professeur en esthétique, poète, Université Paris 8